News

18/11/2016

Le Conseil des hautes écoles approuve le programme spécial en médecine humaine

Dans le cadre du programme spécial en médecine...

lire plus
15/11/2016

Refonte du site Web EURAXESS: nous sommes en ligne

Après une refonte, le site Web www.euraxess.ch est...

lire plus
10/11/2016

BREF - jeter des ponts

Les décisions ont été prises. Le prochain appel à...

lire plus
07/11/2016

Visite d’une délégation HES au Brésil du 7 au 11 novembre 2016

Une délégation de douze experts des Hautes Ecoles...

lire plus
03/11/2016

Compétences en pédagogie spécialisée dans la formation des enseignant-e-s de classes régulières

La Chambre des hautes écoles pédagogiques de...

lire plus
20/10/2016

Avancée des hautes écoles pédagogiques sur le front de la didactique des disciplines

Conjointement dans un même projet, toutes les...

lire plus
19/10/2016

Blog AdValue online

Le nouveau blog pour et par les hautes écoles est...

lire plus
18/10/2016

Michael Hengartner nommé docteur honoris causa des universités Paris-Sorbonne et Pierre et Marie Curie

Le président de swissuniversities et recteur de...

lire plus
07/09/2016

Erasmus+: Continuation de la solution transitoire en 2017

Le Conseil fédéral a décidé aujourd’hui de...

lire plus
23/08/2016

Brochure "Studying in Switzerland 2016/17"

La 4ème édition de la brochure "Studying in...

lire plus
 
 

swissuniversities s'engage pour un accès adapté des réfugiés aux hautes écoles

La situation actuelle des réfugiés en Europe soulève la question de savoir comment les hautes écoles peuvent se montrer solidaires avec les réfugiés. swissuniversities, la Conférence des rectrices et recteurs des hautes écoles suisses, a décidé lors de son assemblée plénière du 15 septembre 2015 d'examiner des pistes d'action sur la manière dont les hautes écoles pourraient contribuer à atténuer la détresse.

En tant que représentation du paysage suisse des hautes écoles, swissuniversities étudie la question de savoir comment un accès adapté aux hautes écoles peut être accordé aux réfugiés aptes à poursuivre des études.

En principe, la compétence d’admission revient aux hautes écoles et à leurs organes responsables (Confédération/cantons). Les hautes écoles ont décidé de réexaminer, individuellement mais avec le soutien de swissuniversities, la procédure d’évaluation des compétences non attestées et des connaissances linguistiques exigées. En ce qui concerne la problématique du statut au regard du droit des étrangers ainsi que la possibilité générale de poursuivre des études au regard des conditions cadres, swissuniversities examinera des pistes d’action avec les autorités compétentes. Une levée des obstacles nécessite également des mesures de politique du développement de la part de la Confédération, afin d'ouvrir de nouvelles perspectives aux réfugiés concernés.

Les rectrices et recteurs assument une importante responsabilité sociale incombant à leurs institutions et réaffirment leur intention de transmettre aux réfugiés, dans le cadre de leurs possibilités juridiques, les compétences spécialisées et spécifiques à la formation nécessaires à la reconstruction à moyen et long terme, après leur retour, de leurs pays et sociétés.

Communiqué de presse, 17 septembre 2015