Admission des titulaires d’un diplôme étranger

Pour l’admission des titulaires d’un diplôme étranger donnant accès aux études supérieures, les hautes écoles spécialisées procèdent à un examen formel de l’équivalence de ce diplôme avec la maturité suisse et apprécient les éléments de preuve comme quoi ils possèdent l’expérience du monde du travail requise ou une expérience dans une profession apparentée au domaine d’études choisi qui équivaut à l’expérience du monde du travail requise. En Suisse, il n’existe pas d’organisme qui évalue les diplômes étrangers du degré secondaire II et en atteste l’équivalence avec un certificat de maturité suisse. La reconnaissance des qualifications relève de la compétence des établissements d’enseignement supérieur suisses.