Renseignements sur les conditions d’admission

Conformément à l’article IV de la Convention de Lisbonne, les titulaires d’un diplôme étranger donnant accès aux études supérieures sont admis aux études de bachelor, à moins qu’il n’existe une différence substantielle entre les conditions d’accès à l’enseignement supérieur dans les pays signataires. Dans ce cas, il incombe à l’établissement d’enseignement supérieur de le démontrer.

Si l’admission est assujettie à la fourniture de prestations supplémentaires (examen d’aptitude ou procédure d’admission, par exemple), celles-ci peuvent également être exigées des candidats des pays signataires.

Si, dans le pays signataire dont ils sont originaires, l’admission est sélective, l’établissement d’enseignement supérieur suisse peut décider d’en faire autant (production d’une attestation d’admission, par exemple). Il peut être exigé des candidats qu’ils possèdent de bonnes connaissances linguistiques.

Les diplômes étrangers donnant accès aux études supérieures qui ont été délivrés par des écoles privées dont le siège est en Suisse sont examinés dans les mêmes conditions que les autres diplômes étrangers donnant accès aux études supérieures.