Contenu principal

Cadre de qualifications pour le domaine des hautes écoles

Définition

Le cadre de qualifications pour le domaine des hautes écoles suisses nqf.ch-HS, décrit et définit les niveaux de formation et les qualifications acquises au sein du système d'enseignement supérieur suisse. Cette description repose sur les éléments suivants:

  • descripteurs génériques
  • conditions d'admission
  • crédits ECTS
  • titres

Objectif

Le nqf.ch-HS sert à atteindre les objectifs de la réforme de Bologne:

  • Il sert à orienter les hautes écoles lors de l'élaboration et de la description de leurs cursus d'études. Celles-ci se basent en particulier sur les descripteurs pour la formulation des acquis de formation (learning outcomes).
  • Il améliore l'information sur l'enseignement offert par le système suisse des hautes écoles, en particulier en ce qui concerne l'enseignement.
  • Il facilite la comparabilité des diplômes en Europe et accroît la transparence.

Adoption

approuvé par les trois conférences des recteurs et adopté par le Comité directeur commun (cd-crh.ch) le 23 novembre 2009.

adopté par la Conférence Universitaire Suisse (CUS) le 30 juin 2011, pour autant qu'il concerne les universités.

Le nqf.ch-HS donne un aperçu de l’enseignement supérieur suisse. Ce dernier inclut les 1er, 2e et 3e cycles, soit « bachelor », « master » et « doctorat », ainsi qu’une partie de la formation continue. En principe, les cycles 1 à 3 se succèdent (pour une orientation disciplinaire et un profil donnés).  L’admission au cycle supérieur est donc conditionnée par la réussite du cycle précédent.

Les passages d’un cursus de bachelor à un cursus de master dans un autre type de haute école sont possibles et sont réglés par la convention de la CRUS, la KFH et la COHEP sur la « perméabilité entre les types de hautes écoles » du 5 novembre 2007. La prise en compte de l’apprentissage non formel et informel n’est pas encore réglée et dépend donc de chaque haute école.

En Suisse, la formation continue de niveau tertiaire est réglementée et définie par les crédits ECTS. Les conditions d’admission sont fixées par les responsables de chaque programme de formation continue (voir Formation continue).

Diagramme détaillé de la structure de l'enseignement supérieur en Suisse
(schéma du diploma supplement)