Contenu principal

swissuniversities s'engage pour un accès adapté des réfugiés aux hautes écoles

La situation actuelle des réfugiés en Europe soulève la question de savoir comment les hautes écoles peuvent se montrer solidaires avec les réfugiés.

En tant que représentation du paysage suisse des hautes écoles, swissuniversities étudie la question de savoir comment un accès adapté aux hautes écoles peut être accordé aux réfugiés aptes à poursuivre des études.

En principe, la compétence d’admission revient aux hautes écoles et à leurs organes res-ponsables (Confédération/cantons). Les hautes écoles ont décidé de réexaminer, individuel-lement mais avec le soutien de swissuniversities, la procédure d’évaluation des compétences non attestées et des connaissances linguistiques exigées. En ce qui concerne la problématique du statut au regard du droit des étrangers ainsi que la possibilité générale de poursuivre des études au regard des conditions cadres, swissuniversities examinera des pistes d’action avec les autorités compétentes. Une levée des obstacles nécessite également des mesures de politique du développement de la part de la Confédération, afin d'ouvrir de nouvelles perspectives aux réfugiés concernés.

Les rectrices et recteurs assument une importante responsabilité sociale incombant à leurs institutions et réaffirment leur intention de transmettre aux réfugiés, dans le cadre de leurs possibilités juridiques, les compétences spécialisées et spécifiques à la formation nécessaires à la reconstruction à moyen et long terme, après leur retour, de leurs pays et sociétés.

Communiqué de presse, 17 septembre 2015