Contenu principal

Adoption d’une position commune des hautes écoles pédagogiques suisses sur l’école et l’apprentissage dans un monde numérique

Le colloque national du 17 juin 2021 a marqué le coup d’envoi de l’initiative « École et apprentissage dans le monde numérique – positions et points de vue ». L’objectif est de définir une position commune des hautes écoles pédagogiques afin de répondre aux besoins actuels et futurs des écoles et des enseignantes et enseignants dans le domaine très complexe de la transition numérique.

Dans le domaine de l’éducation, la numérisation est à la fois une chance et un défi. Les hautes écoles pédagogiques (HEP) jouent un rôle essentiel dans ce processus complexe qu’est la transition numérique. Elles explorent, développent et analysent les innovations technologiques en vue de leur utilisation dans les différents degrés d’enseignement, transmettent des connaissances aux étudiantes et étudiants et aux enseignantes et enseignants et accompagnent les écoles dans cette mutation. En raison de la dynamique et du rythme soutenu de la transition numérique, des états des lieux réguliers ainsi qu’une réflexion prospective et commune s’imposent.

L’initiative « École et apprentissage dans le monde numérique – positions et points de vue » de la Chambre des hautes écoles pédagogiques de swissuniversities doit permettre de tenir compte de la dynamique des HEP et de leur responsabilité envers les écoles. Le colloque du 17 juin 2021 a constitué un premier jalon dans la mise en œuvre de l’initiative. « Nous, les hautes écoles pédagogiques, voulons et devons nous engager dans cet environnement complexe que constitue la numérisation. Le présent colloque contribue à la compréhension partagée», déclare Heinz Rhyn, président de la Chambre HEP, dans son allocution de bienvenue.

À cet effet, il convient de développer un langage commun et d’exprimer clairement ses positions, précise Döbeli Honegger. Dans son discours, le responsable de l’institut Médias et école de la PHSZ, indique que de nombreuses questions relatives à la transition numérique n’ont guère changé au cours des dernières décennies. La terminologie et les interprétations ont toutefois beaucoup évolué.

« Le traitement électronique des données (TED), les technologies de l’information et de la communication (TIC) et la numérisation sont autant de dénominations utilisées à des époques différentes et qui mettent l’accent sur la technologie. Il faut toutefois reconnaître qu’à l’heure actuelle nous sommes confrontés à une mutation globale de notre société qui va bien au-delà de la dimension technologique. »

Après les présentations introductives de l’oratrice invitée Mireille Bétrancourt, Université de Genève, et de l’orateur invité Andreas Breiter, Université de Brême, quelque 130 participantes et participants de toutes les hautes écoles pédagogiques suisses ont abordé des aspects centraux de l’école et de l’apprentissage dans le monde numérique. Des principes et des idées directrices développés au préalable et portant sur l’accompagnement de l’école et de l’apprentissage ont été discutés et précisés en groupes. Ainsi, l’objectif est que les hautes écoles occupent une position clé dans la transition numérique, conçoivent les bases de recherche et développement, visent une identification prospective des thèmes à traiter et soulignent l’importance de la mutation de l’éducation tant sur le plan politique qu’économique.

« Le moment de mener une réflexion sur la transition numérique ne peut être mieux choisi. La pandémie du corona nous a tendu un miroir et nous a poussés à considérer notre position. Il convient désormais d’évaluer les chances et les risques et d’accompagner ce processus de manière systématique et durable » indique avec satisfaction Silvio Herzog, directeur de projet de l’initiative et recteur de la HEP Schwyz où s’est déroulé le colloque.

Les résultats du colloque national seront intégrés dans une nouvelle version des principes et idées directrices. Ces principes et idées directrices serviront de base à quatre colloques régionaux qui se tiendront en parallèle en juin 2022 : ceux-ci permettront de procéder à une comparaison avec la situation actuelle et de proposer les mesures à prendre.

 

 

 

 

La documentation (en haut à droite) contient toutes les publications, positions et documents de swissuniversities.