Contenu principal

Michael Hengartner élu Président de swissuniversities

Le recteur de l'université de Zurich, Michael Hengartner, a été élu Président de swissuniversities au cours de l'assemblée plénière d'hier.

Michael Hengartner est une personnalité exceptionnelle de l'enseignement et de la recherche suisses. Grâce à sa longue expérience nationale et internationale, il apporte des connaissances approfondies dans différents systèmes d'enseignement et de recherche. Il se réjouit d'avoir à relever le défi de l'organisation et du développement de l'enseignement supérieur en Suisse: «La complémentarité des hautes écoles est une caractéristique importante du paysage suisse de l'enseignement et de la qualité de celui-ci. Elle doit perdurer. Parallèlement, il est nécessaire et important pour l'avenir que les hautes écoles échangent et collaborent entre elles.»

Michael Hengartner, naturaliste, est recteur de l'université de Zurich depuis 2014. Né en 1966 à Saint-Gall, il possède la double nationalité suisse et canadienne et a grandi dans la ville de Québec, où il a étudié la biochimie à l'université Laval. Après l'obtention d'un doctorat en 1994 au Massachusetts Institute of Technology, dans le laboratoire du Prix Nobel Robert Horvitz, il a dirigé jusqu'en 2001 un groupe de recherche dans le laboratoire Cold Spring Harbor aux États-Unis. Il a été ensuite appelé à la nouvelle chaire Ernst-Hadorn de l'institut de biologie moléculaire de l'université de Zurich. De 2009 à 2014, il a été doyen de la faculté des sciences naturelles et mathématiques de l'université de Zurich.

La Présidente sortante, Martine Rahier, rectrice de l'université de Neuchâtel, a présidé l'association swissuniversities depuis sa fondation en novembre 2012. Elle a accompagné avec circonspection et réalisme la fusion des trois précédentes institutions. Fin 2015, elle achève comme prévu son mandat de trois ans.

Communiqué de presse, 16 septembre 2015

Retrouvez une interview de Michael Hengartner sur sa nouvelle mission: http://www.uzh.ch/news/articles/2015/swissuniversities.html