Contenu principal

swissuniversities soutient les étudiant.e.s en ces temps de pandémie du coronavirus

Le 8 avril 2021, l'Union des étudiant.e.s suisses VSS-UNES a lancé un appel à l'aide des étudiant.e.s et formulé une série de revendications pour redonner des perspectives aux étudiant.e.s en ces temps de pandémie du Covid-19. swissuniversities a une grande compréhension pour cet appel des étudiant.e.s. La situation actuellement difficile affecte particulièrement la jeune génération. Le bien-être des étudiant.e.s et la garantie de conditions optimales pour leur formation ne constituent pas seulement des facteurs essentiels pour les hautes écoles, mais sont également très importants pour la société dans son ensemble. Dans ce contexte, swissuniversities comprend les préoccupations des étudiant.e.s et considère les exigences formulées par VSS-UNES comme raisonnables. Les hautes écoles s'engagent également à faire en sorte qu'elles puissent bientôt – avec une sécurité suffisante en matière de planification – accueillir à nouveau les étudiant.e.s dans leurs bâtiments et sur leurs campus.

Un grand nombre des mesures exigées par VSS-UNES ont déjà été mises en œuvre dans les hautes écoles, sont imminentes ou sont concrètement en cours de planification. C'est le cas, par exemple, des bibliothèques, qui sont ouvertes dans le respect des mesures de protection, ou des procédures d'examen, qui sont communiquées suffisamment tôt pour que les étudiant.e.s puissent se préparer de manière adéquate. En outre, les hautes écoles ont mis en place des offres afin de soutenir les étudiant.e.s rencontrant des difficultés financières ou de santé. À l'avenir, les hautes écoles continueront à chercher des solutions optimales permettant de répondre aux besoins et aux préoccupations des étudiant.e.s dans la mesure de leurs possibilités. La mise en œuvre d'autres mesures relève ensuite de la responsabilité individuelle des hautes écoles ou de leur autorité de tutelle.

Il est essentiel que les hautes écoles soient en mesure de réagir avec flexibilité à la situation épidémiologique. Pour cette raison, et compte tenu du fait qu'il est particulièrement important de permettre une présence accrue dans les hautes écoles, swissuniversities propose que, lors des prochaines étapes d'assouplissement, certaines ouvertures soient prévues pour les hautes écoles afin de permettre à nouveau l'enseignement en présentiel et la préparation en groupe des examens. Dans ce contexte, il devrait incomber aux hautes écoles d'assurer la sécurité des étudiant.e.s, enseignant.e.s et autres collaborateurs et collaboratrices grâce aux concepts de protection déjà établis et bien rodés (voir les directives de juin 2020 concernant le semestre d'automne 2020/21). Cette approche serait encore renforcée par l’accès rapide à la vaccination pour les jeunes adultes.