Contenu principal

Négociations avec les éditeurs

Sur mandat des hautes écoles suisses, le Consortium des bibliothèques universitaires suisses négocie des licences avec les maisons d’édition pour l’accès aux publications numériques. Pratiquement toutes les hautes écoles participent aux licences consortiales avec les grandes maisons d’édition scientifiques. Les licences consortiales avec Elsevier, Springer Nature et Wiley s’élèvent à près de 22.4 millions de francs chaque année.

Début 2018, les hautes écoles ont mandaté swissuniversities et le Consortium pour négocier des contrats «Read & Publish» avec ces maisons d’édition. Ces nouveaux contrats continuent d’assurer l’accès aux revues accessibles par licences d’une maison d’édition. De plus, ils couvrent les coûts pour les publications en Open Access. La transformation vers l’Open Access devrait avoir lieu avec une neutralité des coûts pour les hautes écoles suisses.

La stratégie de négociations, les buts de négociation ainsi que la composition de l’équipe de négociation ont été communiqués par swissuniversities début 2018. Depuis 2020, le Fonds national suisse de la recherche est également engagé dans la nouvelle équipe de négociation.

Davantage d'informations telles que les Factsheets et FAQ sont disponibles sous les onglets Liens et Downloads.

Elsevier

Une déclaration d’intention (Memorandum of Understanding) a été signée avec Elsevier en vue de la conclusion d'un accord Read&Publish qui sera valable à partir de janvier 2020. swissuniversities soutient les conditions cadres convenues. Le contrat sera entièrement négocié entre les parties d'ici la fin du mois mars 2020. Les négociations en cours avec Elsevier, qui ont commencé début 2019, se déroulent de manière constructive et productive.

Springer Nature

Le contrat de licence existant avec Springer Nature a été prolongé d'un an en 2018. En 2019, malgré les efforts mutuels, il n'a pas été possible de s'entendre sur un accord Read&Publish répondant aux exigences du mandat de swissuniversities.

Depuis janvier 2020 et jusqu’à nouvel ordre, les hautes écoles suisses n'ont plus d'accord avec Springer Nature (situation d’absence de contrat). Sont concernés les titres de Springer, Adis, Palgrave, Nature Academic et Nature Branded, inclus Scientific American. La maison d’édition maintient cependant l’accès ouvert. Depuis mars 2020, une déclaration d’intention existe (Memorandum of Understanding) pour la conclusion d’un contrat Read&Publish.

Wiley

Une déclaration d’intention (Memorandum of Understanding) a été signée avec Wiley pour la conclusion d'un accord Read&Publish. Les négociations avec Wiley se poursuivront en 2020. Les institutions qui disposent déjà d’un contrat de licence avec Wiley ont reçu une offre de prolongation à des conditions inchangées pour une durée d’un an. Avec cette extension, les deux parties soulignent la poursuite du dialogue qui se veut constructif en vue d'une transition complète vers l’Open Access pour toutes les hautes écoles suisses. Les deux parties sont confiantes sur le fait qu’elles atteindront leurs objectifs.