Contenu principal

Reconversion dans l’enseignement

Il existe, pour les personnes qui sont âgées de 30 ans au minimum, qui ont accompli avec succès une formation professionnelle ou une autre formation du degré secondaire II ou encore une formation du degré tertiaire (formation professionnelle supérieure ou de haute école) et attestent d'une expérience professionnelle d'au moins trois ans, des formations débouchant sur des diplômes d'enseignement pour le degré primaire et pour le degré secondaire I. Il n'existe cependant pas de modalités de formation spécifiquement destinées aux personnes souhaitant se reconvertir comme enseignant pour les écoles de maturité.

Les modalités de reconversion sont au nombre de trois :

  • Admission sur dossier (AsD)
    Les candidats à la reconversion (personnes âgées de 30 ans au minimum attestant d'une expérience professionnelle) qui ont accompli avec succès une formation professionnelle ou une autre formation du secondaire II, mais qui ne sont pas titulaires d'une maturité gymnasiale ou d'un titre équivalent, peuvent être admis sur dossier dans les filières d’études des hautes écoles pédagogiques préparant à l'enseignement au degré primaire ou au degré secondaire I.
  • Validation des acquis de l’expérience (VAE)
    Les candidats à la reconversion (personnes âgées de 30 ans au minimum attestant d'une expérience professionnelle), qui sont titulaires d'une maturité gymnasiale ou d'un titre équivalent peuvent demander la prise en compte des compétences acquises de manière formelle ou non formelle en se soumettant à une procédure de validation des acquis de l’expérience.
  • Programmes de formation spéciaux
    Certaines hautes écoles proposent des programmes spéciaux aux candidats à la reconversion âgés de 30 ans au minimum et disposant d’une expérience professionnelle.