Encouragement de la relève

L’encouragement de la relève scientifique est une mission essentielle des hautes écoles. Selon leurs profils, les universités (HEU), les hautes écoles spécialisées (HES) et les hautes écoles pédagogiques (HEP) ont défini leurs propres cheminements de carrière et recrutent et encouragent des collaborateurs qualifiés ayant différents parcours et différents objectifs.

En complément des instruments d’encouragement de la relève propres aux hautes écoles, d'autres instrument d'encouragement de la relève existent avec divers objectifs et destinataires. swissuniversities coordonne notamment le Programme CUS P-1 (2013-2016), qui soutient les HEU dans le domaine de la formation doctorale. Ce programme sera remplacé par la période 2017-2020 par le programme Programmes doctoraux et développement du 3e cycle composé de 3 sous-projets : i. encouragement de programmes doctoraux pour les HEU (TP1), ii. encouragement de collaborations en matière de formations doctorales entre les HEP/HES et les HEU suisses (TP2) d'une part et iii. les hautes écoles étrangères d'autre part (TP3). Sur mandat de la Confédération swissuniversities gère le programme Cotutelle de thèse qui soutient des projets de thèse menés sous la direction commune de deux directrices/directeurs de thèse de la Suisse et de l’étranger.

Un des défis important des HES et des HEP est de trouver un nombre suffisant de collaboratrices et collaborateurs disposant à la fois d'une expérience scientifique et d'une expérience pratique ou de l’enseignement. Cette problématique est adressée specifiquemet dans le programme Programmes pilotes visant à renforcer le double profil de compétences de la relève des HES et des HEP.

La relève est également un défi pour le domaine des didactiques disciplinaires : Le projet Développement des compétences scientifiques en didactique des disciplines 2017-2020 a pour objectif de permettre aux instituts de formation des enseignant-e-s de disposer d'une relève hautement qualifiée et expérimentée en didactique disciplinaire afin d'offrir aux futurs enseignant-e-s une formation étayée scientifiquement.

Par ailleurs, l’égalité des chances dans les hautes écoles suisses est une préoccupation de swissuniversities. Le programme Egalité des chances et développement des hautes écoles vise à favoriser un rapport équilibré entre les genres et s'attache également à d'autres dimensions de l'égalité des chances et de la diversité dans les hautes écoles.